FANDOM


John-John est un personnage secondaire des Nombrils présent dans les débuts de la série ainsi que de le spin-off Les Vacheries des Nombrils.


Apparence Modifier

John-John est un motard vêtu en permanence d'une veste et de gants en cuir, d'un blue jean, et bien entendu de son casque de moto qu'il ne retire jamais. Son apparence est un mystère, bien que tous assument qu'il soit extrêmement séduisant, en raison de sa stature plutôt musclée et surtout de sa moto, accessoire qui lui confère du charisme. Seule Karine sait ce qu'il cache sous son casque, et le décrit comme « ni beau ni laid »[1]

En vérité, John-John n'est pas une personne mais deux : John et John sont des jumeaux siamois craniopages, l'un des deux n'étant qu'une tête de petite taille engoncée dans la joue de son frère dont le corps a eu un développement normal. Le « petit » John est capable de parler (de brasser de l'air dans des cordes vocales) et de boire (on voit parfois John-John siroter une boisson avec deux pailles disparaissant sous le casque), ce qui indique qu'il est connecté aux appareils respiratoire et digestif du « grand ». En revanche, leurs systèmes nerveux ont l'air séparés, ils sont capables de pensées distinctes et même se chamaillent parfois entre eux.

À la fin de Les liens de l'amitié le casque de moto sera enfin enlevé (pour les lecteurs, pas pour les autres personnages), révélant qu'ils ont la peau blanche et les cheveux blonds.

Jj2

John et John sans leur casque.

Personnalité Modifier

Personne ne connaît son secret (à savoir qu'ils sont deux), on parle de lui au singulier.

John-John est le garçon le plus populaire de l'école dans les débuts de la série...enfin, c’est surtout parce qu’il a une moto qui déclenche tous les fantasmes auprès de la gent féminine, surtout auprès de Vicky et Jenny qui semblent décoller jusqu'au septième ciel rien qu’en respirant son pot d’échappement.

Comme il ne retire jamais son casque de motard, pas même en cours (il a probablement eu droit à une dérogation sur le code vestimentaire étant donné les circonstances), il est enrobé d'une aura de mystère, qui le rend encore plus énigmatique et augmente d'avantage son succès.

Mais ce qui est surtout intriguant le concernant, c’est la légende selon laquelle il ne saurait ni lire ni écrire, ce qui amène à se demander comment il est parvenu à poursuivre sa scolarité si loin. Il aurait également redoublé sept fois. À la fin de Les liens de l'amitié, on révèle qu'il n'est pas analphabète, mais qu'il a en revanche une orthographe catastrophique.

Derrière cette énigme se cache surtout une envie maladive d’être accepté et pour ce faire, il n’hésite pas à jouer les machos et use de violence pour faire plaisir à ses admiratrices (qu’il qualifie de « poules ») et entretenir sa réputation de super-mâle. Une planche de Les liens de l'amitié le montre maintenant Dan par les chevilles au-dessus du vide d'un pont, tout ça parce que Jenny lui a dit que ce dernier accaparait Karine, la rendant indisponible pour faire les devoirs de Jenny à sa place quand elle veut parader avec sa nouvelle jupe[2].

Relations Modifier

Ce qu'on sait des parents de John-John est qu'ils étaient en désaccord à la naissance. Le père voulait opérer leurs enfants pour les séparer, ce qui aurait condamné à mort le petit John. Son épouse l'en a dissuadé, depuis, petit John est très attaché à sa mère à qui il doit sa survie et ne supporte pas qu'on dise le moindre mal d'elle, y compris venant de son frère, car grand John la tient responsable de lui avoir refusé une vie normale. L'idée du casque de moto vient du père, ce qui ne ravit pas petit John qui aurait voulu avoir le droit d'être reconnu comme une personne à part entière et non une honte qu'on cache.

John-John, de par sa condition, n'a jamais pu être proche de qui que ce soit, du moins au sens affectif. Au sens physique, il a eu de nombreuses petites amies, dont Jenny, Karine (une homonyme de la Karine protagoniste) et une certaine Sandra, avec qui il a possiblement eu des relations intimes (il part la rejoindre en brandissant un préservatif[3], mais on ne voit pas la scène, il se peut donc que cela fasse partie de sa comédie pour donner l'impression qu'il est « normal » ; dans le cas contraire, il ne retire vraiment jamais son casque). Visiblement les filles avec qui il sort ne portent aucun intérêt à son visage et se contentent du mystère pour être sous le charme.

Karine (la protagoniste) étant la seule à qui il a confié son secret et qui l'a traité avec respect, il la décrit comme la seule véritable amie qu'il n'ait jamais eue dans leur école. Il a également un faible pour Murphy, à qui il s'identifie peut-être en tant que « vilain petit canard », il lui a déjà prêté son casque (un privilège) afin de l'aider à séduire.

Histoire Modifier

Avant la série Modifier

À leur naissance, le père de John-John voulait les séparer par opération chirurgicale, ce qui aurait tué l'un d'eux mais aurait permis à l'autre d'avoir une existence normale. La mère s'y est opposée pour sauver ses deux enfants.

Durant son enfance et début d'adolescence, John-John provoquait le dégoût chez ses camarades de classe, ce qui l'empêchait de se faire des amis. Ne le supportant plus, son père trouva la solution : apprendre à faire de la moto et utiliser le casque comme prétexte pour ne jamais montrer son visage. Cela fonctionna et John-John devint la coqueluche dans sa nouvelle école, où il fit même semblant d'être plus mauvais qu'il ne l'était afin de redoubler sept fois et profiter le plus longtemps possible de son succès.

Vachement copines, Une fille en or et Pour qui tu te prends ? Modifier

John-John est la vedette de l'école, grâce à son caractère énigmatique et sa moto, une Kawasaki Ninja. Toutes les filles rêvent de sortir avec lui, notamment Vicky et Jenny qui ont conclu un pacte : aucune des deux ne doit devenir sa petite amie officielle, afin de préserver leur amitié (même si elles rêvent toutes deux de poignarder l'autre dans le dos). Parmi les autres conquêtes de John-John apparaissant dans Pour qui tu te prends? figure une Karine (qui n'est qu'une homonyme de Karine la protagoniste, ce qui amènera un malentendu).

Cependant, un malheur advient : John-John est victime d'un accident de la route, et si lui-même s'en sort relativement indemne, la moto est bonne pour la casse. Privé de son principal atout séduction, il perd ses admiratrices, Jenny et Vicky le considèrent comme has been, surtout depuis qu'il a remplacé sa moto par un vélo en attendant de pouvoir en acheter une nouvelle, ce qui est moins glamour et lui fait empester la sueur.

Jj3

Karine découvre le secret de John-John.

Ne comprenant pas ce qui lui arrive, John-John interpelle Karine pour lui demander pourquoi ses amies ne lui parlent plus. Elle le lui explique, et ajoute qu'il aurait sans doute meilleure odeur s'il retirait son casque. Il relève alors la visière pour lui faire comprendre que ça lui est impossible. Karine est secouée par la révélation mais en conclut que sa seule chance de regagner son succès, c'est d'acquérir une nouvelle moto. Quelques jours plus tard, c'est chose faite. John-John recommence à ignorer Karine en tant que « fille moche » et donc indigne d'intérêt, mais la suite montrera qu'il n'a pas oublié sa gentillesse à son égard.

Sale temps pour les moches Modifier

John-John est toujours aussi populaire et secret. Mais il a décidé de se choisir une «poule » officielle à exhiber sur la place passager de sa moto. Entre Vicky et Jenny, la guerre est ouverte ! Jenny la remportera, à la fin de l'album, elle et John-John sont en couple.

Les liens de l’amitié Modifier

John-John est maintenant le copain officiel de Jenny, au grand désarroi de Vicky qui voue à présent le couple aux gémonies. Mais le secret de ce qu’il cache sous son casque de moto lui pèse, d’autant plus que Karine qui est au courant le presse de le révéler à Jenny, lui faisant remarquer que ce n'est pas honnête vis-à-vis d'elle de le lui cacher.

Finalement, il fera ses adieux à Vicky et Jenny à la fin du tome par une lettre confiée à Karine, et partira seul dans la nuit sur sa moto pour ne jamais réapparaître. Seule Karine aura eu connaissance de son secret qui ne sera plus évoqué[4].

  1. Les Nombrils, tome 3: Les liens de l'amitié, p.16
  2. Les Nombrils, tome 3: Les liens de l'amitié, p.25
  3. Les Nombrils, tome 2: Sale temps pour les moches, p.25
  4. Les Nombrils, tome 3 : Les liens de l'amitié, pp 43-44
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .