FANDOM


Anna est un personnage tertiaire des Nombrils. Il s'agit de la troisième sur la liste des filles qu'Albin a transformées.


Apparence Modifier

Anna est une jeune femme à peau blanche et aux cheveux châtains teints en noir. Tout comme Karine, elle est plus grande que la moyenne et a une silhouette filiforme. Et tout comme les onze autres ex-copines d'Albin, elle a, sous l'influence de celui-ci, adopté un look dans les tons de noir et violet. Anna porte un haut violet, une veste en cuir noir, une jupe noire et des bottes. À son cou, elle arbore un pendentif avec le symbole Yin-Yang. Sa coupe de cheveux est un carré court avec frange droite à la limite des yeux. Elle se maquille avec du noir à lèvres et a fait tatoué le prénom d'Albin sur son bras droit.

Personnalité Modifier

Anna est originellement une jeune-fille timide qu'Albin a prise sous son aile pour l'aider à être plus affirmée. Bien qu'il ait rompu avec elle une fois sa métamorphose accomplie, elle ne parvient pas à passer à autre chose et cherche à le reconquérir. On en sait peu sur ses centres d'intérêt, il est bien possible qu'Albin soit sa seule passion, sa manière de s'accrocher à lui ressemble à un trouble obsessionnel.

Relations Modifier

La famille d'Anna est inconnue.

Lors de la scène où elle dévoile à Karine son passé commun avec Albin, elle mentionne une certaine Cassandra, une ancienne amie avec qui elle ne parle plus et qu'elle qualifie de « pétasse ». Il est suggéré qu'Albin aurait dégagé Cassandra de la vie d'Anna comme il a tenté de le faire avec Vicky pour Karine, sans qu'il y ait confirmation.

Anna est tombée amoureuse d'Albin, bien que dans ce cas précis la frontière entre amour et possessivité soit particulièrement mince. Même après leur rupture, elle ne peut renoncer à lui, s'est fait tatouer son prénom, et ne révèle ses manipulations à Karine que dans le but de la dégoûter de lui afin d'avoir le champ libre.

Bien qu'elle se débrouille pour le cacher, il est plus que probable qu'Anna nourrisse une haine et une jalousie intenses à l'égard de Karine, la seule fille à être sortie avec Albin que celui-ci n'a pas larguée (c'est même plutôt elle qui est en position de le jeter), à qui il a dit « Je t'aime » (alors qu'il a depuis toujours une vision pessimiste de l'amour), et qui est passée de simple choriste à chanteuse officielle des Albinos au moment où le succès du groupe décolle enfin.

Histoire Modifier

Avant la série Modifier

Anna est l'une des 11 personnes qu'Albin a prises en charge pour les aider à sortir de leur coquille avant d'appliquer le même traitement à Karine. Comme les autres, Anna changea de look et devint temporairement la petite amie d'Albin et la choriste des Albinos. Une fois qu'il l'estima capable de s'en sortir sans lui, Albin décida de rompre avec elle. Mais contrairement aux 10 autres, elle ne s'en remis jamais. Elle essaya de l'oublier dans un premier temps mais n'y parvint pas. Avec le temps, cela devint une obsession.

Certains éléments indiquent qu'elle se serait mise à l'espionner : ainsi, elle dit l'avoir aperçu se rapprocher de Karine à l'époque où celle-ci portait « cet affreux pantalon rose » (donc dans Duel de belles) et avoir été témoin de la transformation de sa rivale, ainsi que de la montée des Albinos sur les marches du succès. Le fait qu'elle connaisse le nombre exact de conquêtes d'Albin et ait relevé la régularité de sa méthode pour les transformer va aussi de ce sens. Cependant, Anna prétend avoir appris ces informations de la bouche d'Albin lorsque celui-ci était à l'hôpital.

Un bonheur presque parfait Modifier

Suite au coup de poignard (au propre comme au figuré) de Vinko, Albin est en convalescence et en dépression. Anna y voit une occasion de le reconquérir en profitant de sa faiblesse. Elle le retrouve lors de son séjour à l'hôpital pour lui faire avouer son habitude de transformer des filles timides en femmes fortes, pour ensuite menacer de tout révéler à Karine. Albin étant à ce moment-là en pleine remise en question et comprenant progressivement qu'il est pour de bon amoureux de Karine, il ne sait plus où il en est et se retrouve coincé, incapable d'avouer lui-même à Karine.

Une fois de retour chez lui, Anna viendra lui rendre visite au moins une fois pour lui mettre la pression. Elle croisera Karine sur le palier et lui décochera un regard peu amène.

Quand Albin est enfin remis de sa dépression (grâce à un gavage aux anti-dépresseurs) et qu'il passe du bon temps avec Karine après une répétition, Anna débarque chez lui pour l'obliger à tout révéler. Alors que Karine est de plus en plus bouleversée et en colère, Anna tâche de garder un visage impassible et déclare avoir agit dans l'unique but de sauver Karine de cette « ordure » d'Albin. Mais une fois sa rivale partie furieuse et en larmes, elle change d'attitude. Heureuse de s'être enfin débarrassée d'elle et convaincue qu'Albin partage cet avis (alors que ce n'est clairement pas le cas : il se tient le visage dans les mains et semble sur le point de s'effondrer), elle se met à flirter et glisse ses mains sous sa chemise pour le peloter.

Ce qu'il s'est passé ensuite est laissé à l'interprétation du lecteur, mais le plus probable est qu'Albin ait repoussé Anna et lui ait demandé de disparaître de sa vie, avant d'aller se lamenter tout seul dans son coin et réaliser une fois pour toutes qu'il aime Karine mais qu'il a tout gâché avec elle. Quoi qu'il en soit, Anna n'est pas réapparue depuis, ni même été mentionnée. Il est possible qu'avec les occupations des Albinos dans Ex, drague et rock'n'roll, Albin ait réussi à se mettre hors de sa portée.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .